Architecture,  Éducation,  Spotlight

Baser la création de films sur Vectorworks selon LAIKA

Box Trolls, Kubo and the Two Strings et Missing LinkLAIKA a créé les films les plus chaleureux et innovants ces dernières années grâce la version Vectorworks Design Suite.

Les nominations aux Oscars sont impressionnantes. Mais ce qui est réellement inspirant, c’est la façon dont LAIKA, le studio de Portland, s’y prend pour réaliser ses films. Ils déclarent sur leur site web : « Nos films sont le fruit de notre imagination. Ils prennent forme dans des histoires et sont réalisés par des artistes passionnés qui donnent vie à des personnages inoubliables. »
Les films en stop-motion de LAIKA sont influencés par la créativité, le processus et l’histoire, comme dans leur prochain long métrage de 2023, Wildwood.

LAIKA et la création de décors

Deux des designers qui donnent vie aux visions de LAIKA sont Carl Hamilton et Dan Meeker, tous deux issus du milieu du théâtre. Ils affirment que le storytelling les a poussés dans ce métier, et leur passion se reflète dans leur travail.

BT_EntranceHall

Le travail de LAIKA ne ressemble à celui d’aucun autre studio. Les mondes, les personnages et les histoires sont uniques et dotés d’un charme énigmatique, probablement en raison du talent des designers.

« Nous, les designers, sommes en minorité. Nous devons en fait produire des dessins de travail », dit Meeker avec humour. Nous n’utilisons pas d’imprimante CNC ou 3D. Chacun de nos décors est retouché par une cinquantaine d’artisans ». Cette sollicitation d’artisans et les besoins d’une animation image par image constituent un grand défi pour LAIKA.

Pour chacun de ses décors, il faut tenir compte de la sécurité des constructeurs, des animateurs et des designers de marionnettes, ainsi que planifier et concevoir l’installation et la désinstallation. Chaque pièce est un puzzle géant.

La création d’espaces entre les pièces permet aux animateurs d’ajuster les marionnettes. Selon Hamilton et Meeker, les animateurs ne doivent pas être à plus de 45cm d’une marionnette. Ils doivent donc tenir compte de la nécessité d’une telle proximité lors de la construction des pièces.

« Tout ce que vous voyez à l’écran est un environnement fini », déclare Meeker. « Mais ce que vous ne voyez pas, c’est que le décor peut en fait être constitué de 17 petits décors collés les uns aux autres. »

Un processus de création avec Vectorworks Design Suite

Malgré la pandémie, Hamilton et Meeker ont conçu des décors depuis chez eux avec Vectorworks. Néanmoins, leur processus de création a été quelque peu bouleversé.

« Nous avons dû passer au tout numérique », déclare Hamilton. Un flux de travail entièrement numérique diffère de la méthode mi-pratique, mi-numérique initiale.

Meeker a pu découvrir les fonctions d’animation et les outils d’éclairage de Vectorworks. « Nous ne pouvions pas rester dans la même pièce. Donc, pour montrer le modèle, nous devions améliorer sa présentation « , déclare-t-il.

« Grâce à la nature tout-en-un de Vectorworks, je peux tout faire sans exporter ni changer de logiciel », déclare Meeker, ajoutant que c’est ce qu’il aime dans Vectorworks : passer du concept aux dessins d’atelier dans un seul logiciel.

MS_CarnackiBldgFacade

En raison de la pandémie, pour le dernier film, les designers ont été mis à contribution plus tôt que prévu avec leurs premières ébauches.

« Nous faisions un premier essai sur un décor, et les designers faisaient de même sur un autre décor », se souvient Meeker. Puis, les deux départements échangeaient. Les scénographes dessinaient sur les modèles de design dans Vectorworks, et les designers complétaient les modèles des scénographes.

Le dialogue entre les deux équipes a permis une meilleure compréhension. « Désormais, nous ne faisons que des réunions de révision à la création d’un décor » déclare Meeker, « car nous l’avons en quelque sorte déjà conçu, car nous avons été impliqués assez tôt dans la phase conceptuelle. » Dès lors, le décor ne nécessite que des ajustements mineurs pour faire naître la vision de LAIKA.

KuboVillage

La création de décors, l’art conceptuel, la conception des marionnettes et le scénario progressent ensemble, ainsi LAIKA s’appuie sur le storytelling comme fil conducteur.

Hamilton et Meeker ont fait référence au roman pour leur nouveau projet Wildwood.

Promouvoir les capacités de Vectorworks

« Je veux que les jeunes designers connaissent Vectorworks ! » s’exclame Meeker.

Meeker utilise Vectorworks depuis ses premiers jours (depuis MiniCAD 6). Selon lui, c’est le meilleur logiciel du marché pour raconter des histoires, et il veut travailler avec d’autres utilisateurs.

Il précise qu’il n’est pas nécessaire d’être un grand designer pour se lancer dans Vectorworks, mais qu’en maîtrisant les outils et en travaillant avec de grands designers, on ne peut que le devenir soi-même.

Si vous êtes un étudiant qui aspire à travailler pour de grandes entreprises comme LAIKA, cliquez ci-dessous pour consulter notre offre étudiante. Vous pouvez obtenir une licence étudiante gratuite, vous inscrire à notre concours étudiant, bénéficier de ressources pratiques gratuites, et plus encore !

Si vous n’êtes pas étudiant, mais travaillez ou souhaitez évoluer dans le monde du design, vous avez votre place aussi ! Vectorworks University et notre chaîne Youtube vous propose des webinaires gratuits dans tous les secteurs d’activité et pour tous les niveaux de compétences.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.