Info

Vous faites probablement du BIM sans le savoir !

De nombreux designers s’appuient sur les flux de travail 2D car ils leur sont familiers, mais ceux-ci évoluent constamment et contiennent de plus en plus des aspects BIM… Vous pratiquez donc déjà sûrement le BIM sans le savoir.

Pour des opérations basiques comme les murs, portes et fenêtres, ces objets sont paramétriques dans Vectorworks et contiennent des informations telles que la hauteur, la largeur ou les composants de matériaux. Une des principales fonctions d’un logiciel BIM consiste à reporter ces paramètres dans les tableaux et la documentation… C’est du BIM, sachez-le !

Découvrez maintenant plusieurs façons de simplifier le BIM.

Il existe différents degrés de BIM

Le BIM fonctionne pour tous les projets, petits ou grands, afin d’obtenir le meilleur retour sur investissement et des délais de construction plus courts. Par exemple, le cahier des charges peut contenir un modèle BIM commun et des données partagées.

“Nous utilisons le BIM comme un outil d’analyse, de simulation et de communication des informations du projet”, explique Shane Byrne de Sean Harrington Architects. Il décrit le modèle BIM comme une “description littérale de chaque élément de construction”.

the-whitestown-way-development-shown-from-the-south-it-offers-81-dwellings-in-small-clusters-organised-along-an-east-to-west-street
Modèle 3D de Whitestone Way à Tallaght | Autorisation de Sean Harrington Architects

Cette description littérale est utile pour de nombreuses raisons. Sur un projet de logement social, Byrne affirme que le BIM permet une gestion en amont des problématiques : on modifie rapidement le modèle, et les changements se répercutent directement dans les autres documents. Sans ce modèle BIM central, les modifications sont manuelles…

Le BIM n’est pas automatique

Il faut de la pratique et du temps pour maîtriser le BIM. Lisez cet article pour commencer du bon pied.

“Nous n’avons pas seulement appuyé sur un bouton pour travailler en BIM”, explique Brian Hores de Flansburgh Architects. “Nous nous sommes notamment basés sur notre expérience passée. Notre objectif est de gagner en expertise à chaque nouveau projet.”

Flansburgh Architects a conçu de superbes établissements scolaires, comme celui-ci :

École primaire Ras Beirut | Autorisation de Flansburgh Architects

Meindert Leenders, architecte chez Iglesias Leenders Bylois Architects en Belgique, fait une excellente remarque sur le BIM :

“Le BIM est un moyen d’atteindre un objectif, mais n’est pas une fin en soi.”

Cela signifie qu’il ne faut pas faire du BIM pour faire du BIM ; il s’agit de tout un chemin vers un objectif réalisable à l’aide de modèles collaboratifs et de dates limites.

Projet Bergerheide | Autorisation de Iglesias Leenders Bylois Architecten

“Le BIM permet de contrôler l’histoire que vous racontez et d’en capturer l’essentiel en 3D », ajoute Leenders.

Le BIM à votre service

En fin de compte, le BIM n’est pas un idéal nébuleux impossible à atteindre. Il offre de grands avantages à votre flux de travail, même pratiqué à petite échelle. Car avec Vectorworks, vous faites du BIM sans le savoir !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.